Chien courant finnois

ou Chien courant finlandais
ou Suomenajokoïra Finskstövare Finnish Hound

Chien de chasse et de compagnie
55 à 61 cm au garrot, femelle 52 à 58 cm
25 kg
Longévité : 12 ans
Origine : Finlande

Standard N° 51

Utilisation

Chien courant chassant le lièvre et le renard dont il suit la voie. Il chasse avec passion, même dans des circonstances difficiles et travaille d’une manière indépendante ; c’est un chien de pistage

Bref aperçu historique

Au début du 19ème siècle, à côté des chiens autochtones, il y avait en Finlande de nombreux chiens qui ressemblaient aux chiens courants européens. Le développement du chien courant finlandais a débuté après la création du Kennel Club finnois en 1889. Le premier standard fut rédigé en 1932. Les clubs de race dans les différentes parties du pays ont joué un rôle très important dans le développement de la race. Les croisements effectués au début du 20ème siècle ont également contribué à créer la souche dont descend le chien courant finlandais.

Aspect général

Tricolore, de taille moyenne ; le dessus est horizontal ; la longueur du corps dépasse nettement la hauteur au garrot ; il est bâti en force sans être lourd. La surface qu’il couvre en station est de même longueur ou un peu plus longue que le corps. Le devant est aussi large que la cage thoracique et l’arrière-main est au moins aussi large que le devant. Les caractères sexuels doivent être bien prononcés.
• Le rapport entre la longueur du corps et la hauteur au garrot est de 1,1 :1.
• La hauteur de la poitrine est égale à la moitié de la hauteur au garrot.
• La longueur du museau est égale à celle du crâne. La longueur du crâne est égale à sa largeur et à sa hauteur.

Comportement / caractère

Calme, énergique et amical, jamais agressif.

Tête

Région cranienne :
Crâne : Vu de face, il est de largeur régulière et le sommet est bombé.
Vu de profil, le front est légèrement convexe. Les lignes supérieures du crâne et du chanfrein sont parallèles. Le sillon entre les yeux est à peine visible. Les arcades sus-orbitaires et l’occiput sont nettement visibles.
Stop : Accentué par les saillies sus-orbitaires, le stop est léger, mais nettement dessiné.
Région faciale :
Truffe : Bien développée, noire ; les narines sont grandes et les ailes du nez sont mobiles.
Museau : De même longueur que le crâne, modérément haut, il va en s’amenuisant légèrement ; le chanfrein est droit. La lèvre inférieure dessine le profil inférieur qui est presque parallèle à la ligne du dessus du museau.
Lèvres : Bien développées et bien pigmentées. La lèvre supérieure dessine une courbure élégante. Les lèvres et les commissures sont bien jointives.
Mâchoires/dents : Les mâchoires sont fortes. Les dents, bien développées, sont implantées régulièrement dans les mâchoires. La denture est complète et normale. L’articulé en ciseaux est complet et les incisives bien en contact.
Joues : Modérément sèches.
Yeux : De grandeur moyenne, pas proéminents, légèrement ovales, de couleur brun foncé, regardant droit devant. L’expression est calme.
Les bords des paupières sont noirs.
Oreilles : Elles tombent, le bord antérieur bien contre la tête. Elles sont placées de manière à ce que leur bord postérieur soit dirigé vers l’extérieur et leur extrémité presque vers l’avant. Elles sont attachées sur une ligne qui va de la truffe aux yeux. Elles sont plates et quand on les tire vers l’avant, elles atteignent le milieu du museau.
Cou : De longueur moyenne, musclé, assez nettement dessiné ; le dessus n’est que légèrement galbé. En station, l’extrémité du nez est au même niveau ou légèrement plus haut que la ligne du dessus.

Corps

Dos : De longueur moyenne, droit et musclé.
Rein : Plutôt court et puissant.
Croupe : Bien développée, longue et forte, légèrement oblique. De profil, la ligne du dessus se prolonge par la belle arcure de la croupe.
Poitrine : Longue et bien descendue, atteignant le niveau des coudes.
Les côtes sont bien cintrées ; le poitrail est nettement visible.
Ligne du dessous : Légèrement relevée.
Queue : Attachée bas, légèrement courbe, elle descend jusqu’aux jarrets. Elle est forte à sa racine et s’amenuise vers son extrémité. Au repos, elle pend le long des membres postérieurs ; en action elle peut être relevée, mais pas plus haut que le niveau de la ligne du dessus.
Le poil de la queue est semblable à celui du corps.

Membres

Membres antérieurs :
Généralités : Bonnes angulations. Vus de face, les antérieurs sont droits et parallèles ; l’avant-bras est vertical. Le point le plus bas de la poitrine se situe au niveau des coudes. Le bras et l’avant-bras sont de même longueur.
Epaules : Plutôt longues, obliques et puissantes ; bien appliquées au corps, mais très mobiles.
Bras : De même longueur que l’omoplate, nettement oblique et puissant.
Cou des : Bien au corps et situés bien en arrière dans un plan parallèle au corps.
Avant-bras : Puissant et nerveux, avec une ossature solide de coupe ovale.
Métacarpe : Légèrement incliné.
Pieds antérieurs : Légèrement ovales et épais, avec des doigts bien cambrés et serrés. Les ongles sont forts, de préférence noirs. Les coussinets sont élastiques, de préférence noirs ; les faces latérales des coussinets sont couvertes d’un poil dru.
Membres postérieurs :
Généralités : Forts, bien angulés ; vus de derrière les membres sont droits et parallèles.
Cuisse : Longue et large, avec des muscles puissants.
Grasset : Il est dirigé droit devant. La ligne antérieure du membre postérieur forme une courbe douce.
Jambe : Modérément longue et oblique, nerveuse.
Jarrets : Forts, plutôt bas.
Métatarse : Plutôt court et puissant, vertical.
Pieds postérieurs : De forme identique aux antérieurs, dirigés droit devant.
Allures : Trot léger et efficace avec des foulées étendues. En mouvement, la ligne du dessus reste horizontale et ferme. Les membres se meuvent dans des plans parallèles.
Peau : Epaisse, bien appliquée sur tout le corps, sans former de rides.

Robe

Poil : Sous-poil court, serré et doux de texture. Le poil de couverture est de longueur moyenne, bien couché, droit, serré et plutôt rude.
Couleur : Tricolore. Manteau noir, couleur feu intense sur la tête, les parties inférieures du corps, les épaules, les cuisses et aussi à d’autres endroits sur les membres. Marques blanches habituellement sur la tête, le cou, le poitrail, sur la partie inférieure des membres et à l’extrémité de la queue.

Taille et poids

Hauteur au garrot : pour les mâles de 55 à 61 cm, pour les femelles de 52 à 58 cm.
Taille idéale pour les mâles de 57 à 59 cm, pour les femelles de 54 à 56 cm.

Défauts

Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité.
• Construction trop légère ou trop lourde.
• Type sexuel inversé.
• Forme de la tête manifestement tr iangulaire.
• Peau lâche sur la tête.
• Museau en sifflet ou court.
• Articulé en pince ou léger prognathisme supérieur.
• Corps inscrit dans un carré ou trop long.
• Croupe courte et en même temps avalée.
• Pieds longs, écrasés ou plats.
• Poil court et manifestement mou.
• Robe mouchetée.
• Couleur du manteau nettement fragmentée.
• Abondance de poil gris ou poil louvet.
• Taille : 1 cm en plus que le maximum ou 1 cm en moins que le minimum indiqué dans le standard.
• Chien légèrement craintif ou excessivement brutal avec d’autres chiens
Défauts éliminatoires
• Dépigmentation totale de la truffe.
• Prognathisme inférieur ou prognathisme supérieur prononcé.
• Queue nouée.
• Taille : Plus d’un cm en plus que le maximum ou plus d’un cm en moins que le minimum indiqué dans le standard.
• Chien peureux ou agressif.
N.B. : Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.

Avis du vétérinaire

L'avis du vétérinaire

Modes de vie
Logement : maison avec jardin clôturé où le chien peut courir
Situation familiale : toutes les situations familiales, compatible avec la présence de jeunes enfants
Disponibilité : vous devez être du type sportif, vous pouvez consacrer du temps à la promenade

Utilités
Chien de compagnie :
  • Chien comme animal de compagnie. On attend de ces chiens qu’ils tiennent compagnie, qu’ils apportent de l’affection, leur présence, leur fidélité, leur constance et leur joie de vivre.
Chasse :
  • Chien courant. Ce sont des chiens qui courent après le gibier non blessé ou qui poursuivent le gibier blessé grâce à l’odorat.

Brossage et entretien : régulier
Education et remarque concernant son comportement : equilibré, indépendant, affectueux, peut être agressif avec les chiens. Education ferme
Risque de maladie : pas de problème particulier
Remarques : chasse le lièvre, le renard

Chiens comparables


Espace éleveur



Votre avis ou votre question sur 'Chien courant finnois'
Titre *
Message*
Votre photo sur 'Chien courant finnois'
Votre nom *
Votre email *