Chien courant de Schiller

ou Schillerstövare

Chien de chasse et de compagnie
50 à 60 cm au garrot, femelle 46 à 57 cm
18 à 25 kg
Longévité : 13 ans
Origine : Suède

Standard N° 131

Chien courant de Schiller et Schiller Stovare

Utilisation

Chien courant qui donne de la voix et sert à chasser lièvre et renard. Ce n’est pas un chien de meute, il ne chasse pas en paires et n’est pas utilisé pour la chasse au cerf.

Bref aperçu historique

A la première exposition canine en Suède en 1886, quelque 189 chiens courants furent présentés. Parmi eux il y avait une sœur et un frère appelés Tamburini et Ralla I qui appartenaient à un fermier du nom de Per Schiller. Ils descendaient des fameux chiens de chasse de la maison domaniale Kaflås. Ces chiens provenaient probablement d’Allemagne du sud : plutôt petits, de couleur fauve à manteau noir avec de légères marques blanches. Le Schillerstövare fut ensuite basé sur des chiens de chasse suisses, avec une considérable infusion de sang de chiens de chasse britanniques, surtout des Harriers. La race acquit rapidement un type homogène. Le chien courant de Schiller fut reconnu comme race par le
Kennel Club Suédois en 1907.

Aspect général

Bien proportionné, musclé, noble, donnant l’impression de rapidité et de force.
Proportions importantes : Corps légèrement rectangulaire.

Comportement / caractère

Vif et attentif.

Tête

Plutôt longue, triangulaire de face comme de profil sans que le museau soit pointu.
Région cranienne :
Crâne : Seulement légèrement bombé et le plus large entre les oreilles.
Stop : Bien marqué.
Région faciale :
Truffe : Noire avec des narines bien développées.
Museau : Long. Chanfrein droit, parallèle à l’axe du crâne.
Lèvres : Serrées, non flottantes.
Mâchoires/dents : Articulé en ciseaux. Dents solides, bien développées.
Joues : Sèches.
Yeux : Brun foncé, d’une expression vivante.
Oreilles : Attachées haut. Tirées vers l’avant, elles n’arrivent pas à milongueur du museau. Elles peuvent se redresser légèrement quand le chien est attentif. Souples, elles pendent à plat et leur bord antérieur repose étroitement sur la joue.
Cou : Long et fort, bien fondu dans les épaules. Sa peau est souple et ajustée de près. Les mâles doivent avoir la ligne du dessus du cou nettement galbée.

Corps

Garrot : Bien différencié.
Dos : Solide, horizontal.
Rein : Musclé, légèrement arqué.
Croupe : Légèrement oblique, longue et large.
Poitrine : Bien descendue, longue, bien développée, atteignant le niveau des coudes. Côtes modérément sorties.
Ligne du dessous et ventre : le ventre n’est que légèrement remonté.
Queue : Attachée dans la ligne du dos. Droite ou légèrement en sabre.
Large à sa racine, elle va en diminuant vers son extrémité. Elle arrive jusqu’au jarret. En mouvement, il est préférable qu’elle ne soit pas portée au dessus du niveau du dos.

Membres

Membres antérieurs :
Vue d’ensemble : Bonne ossature en accord avec l’aspect général du chien. De face, les antérieurs sont droits et parallèles.
Epaule : Longue, musclée, bien placée en arrière et bien plaquée sur le tronc.
Bras : Long, forme un angle droit avec l’épaule.
Cou de : Près du corps, il ne se voit pas en dessous du thorax.
Métacarpe : Elastique, forme un léger angle avec l’avant-bras.
Pieds antérieurs : Ovales, avec des doigts serrés et pourvus de bonnes articulations.
Membres postérieurs :
Vue d’ensemble : Membres postérieurs robustes, parallèles vus de l’arrière.
Cuisse : Bien musclée, large vue de profil.
Grasset : Bonne angulation.
Jarret : Bonne angulation.
Métatarse : Court, droit et sec.
Pieds postérieurs : Comme les antérieurs. Ergots indésirables.
Allures : Parallèles, énergiques, allongées.

Robe

Poil : Rude, pas trop court, couché en contact très étroit avec le corps.
Sur la tête, les oreilles et le devant des membres, le poil est court et lisse. Sous la queue et à la face postérieure des cuisses le poil de couverture peut être plus long.
Couleur : Fauve (tan) avec un manteau noir bien tranché couvrant le dos et les côtés du cou, descendant sur les côtés du tronc et sur la face supérieure de la queue. De légères marques blanches sur le poitrail et les doigts sont autorisées. Du poil noir mélangé avec du fauve n’est pas permis chez les sujets adultes. Des marques noires sur les joues sont cependant autorisées.

Taille

Hauteur au garrot : Mâles : 53-61 cm ; taille idéale 57 cm (22,5 pouces).
Femelles : 49-57 cm ; taille idéale 53 cm (21 pouces).

Défauts

Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité.
• Mauvaises proportions entre la longueur du corps, la taille au garrot et la hauteur de la poitrine.
• Caractère masculin ou féminin trop peu prononcé.
• Crâne large, crête occipitale prononcée.
• Chanfrein concave.
• Prognathisme supérieur ou inférieur, articulé en pince.
• Joues gonflées.
• Yeux clairs.
• Croupe courte, tombante.
• Queue portée au-dessus du niveau du dos.
• Angle obtus entre l’épaule et le bras.
• Action étriquée de l’arrière-main.
• Manteau aux limites mal définies avec mélange abondant de poil fauve.
• Trop grand manteau noir couvrant tout le thorax, les faces latérales du tronc, les épaules et les cuisses.
Défauts éliminatoires
• Prognathisme supérieur ou inférieur prononcé.
• Taille en dehors des limites indiquées par le standard.
• Chien très réservé, peureux.
N.B. : Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.

Avis du vétérinaire

L'avis du vétérinaire

Modes de vie
Logement : maison avec jardin clôturé où le chien peut courir
Situation familiale : toutes les situations familiales, compatible avec la présence de jeunes enfants
Disponibilité : vous devez être du type sportif, vous pouvez consacrer du temps à la promenade

Utilités
Chien de compagnie :
  • Chien comme animal de compagnie. On attend de ces chiens qu’ils tiennent compagnie, qu’ils apportent de l’affection, leur présence, leur fidélité, leur constance et leur joie de vivre.
Chasse :
  • Chien courant. Ce sont des chiens qui courent après le gibier non blessé ou qui poursuivent le gibier blessé grâce à l’odorat.

Brossage et entretien : régulier
Education et remarque concernant son comportement : dynamique, vif, docile. Education ferme
Risque de maladie : pas de problème particulier
Remarques : race peu connue en France, chasse seul le lièvre et le renard

Chiens comparables


Espace éleveur



Votre avis ou votre question sur 'Chien courant de Schiller'
Titre *
Message*
Votre photo sur 'Chien courant de Schiller'
Votre nom *
Votre email *