Petit chien courant suisse

Petit chien courant suisse
ou Petit Bruno du Jura
ou Bernois (Petit), Lucernois (Petit), Schwyzois (Petit)

Chien de chasse et de compagnie
35 à 43 cm au garrot, femelle 33 à 40 cm
9 à 14,5 kg
Longévité : 13 ans
Origine : Suisse

Standard N° 60

Utilisation

Chien de chasse dans toute l'acception du terme: il quête et lance avec détermination, chasse d'une manière indépendante en donnant de la voix et pratique aussi avec succès la recherche au sang.

Bref aperçu historique

Au début du siècle, le système des chasses gardées fut progressivement introduit dans plusieurs cantons suisses. Dans l'idée que les chiens courants suisses de taille moyenne unanimement appréciés seraient trop rapides dans ces chasses gardées, on décida de les remplacer par une nouvelle race de chiens courants plus petits. Créée par une sélection d'élevage méthodique et par des croisements appropriés, cette nouvelle race, le petit chien courant suisse, cumule les qualités suivantes : de taille relativement basse, sa robe reproduit les quatre variétés de couleur attrayantes des chiens courants suisses ; il piste en donnant de la voix sur un ton sonore et harmonieux; il est passionné pour quêter, lancer et poursuivre au flair; il pratique également la recherche au sang. Le club suisse du petit chien courant, qui portait lors de sa création le nom de club suisse du basset, a été fondé le 1er juin 1905.

Aspect général

De type « chien courant », il s'agit d'une réduction du chien courant suisse à une hauteur de garrot de 35 à 43 cm pour les mâles et de 33-40 cm pour les femelles.
Inscrit dans un rectangle, de longueur moyenne, il est puissant dans sa construction. Tête de dimension moyenne, sèche, noble, d'expression gentille et attentive, coiffée de très longues oreilles tombantes, bien plissées et attachées bas. Cage thoracique modérément large, mais bien descendue et bien spacieuse pour loger le coeur et les poumons.
Membres secs et robustes. Portée tombante, la queue se relève légèrement quand le chien est en action.
• le petit chien courant bernois,
• le petit chien courant du Jura,
• le petit chien courant lucernois et
• le petit chien courant de Schwyz.

Comportement / caractère

Petit chien courant leste, agile et endurant, très fin de nez et passionné pour la chasse. Il quête, lance et suit la voie avec assurance en donnant de la voix sur un ton sonore et harmonieux. De nature aimable et d'un tempérament calme à vif, il n'est pas peureux et jamais agressif.

Tête

Noble et sèche. Vue de face, plutôt allongée et étroite, elle ne s'élargit que progressivement à la hauteur des joues.
Région cranienne :
Crâne : Légèrement bombé, sans plis sur le front et sans sillon frontal.
Protubérance occipitale peu proéminente. La distance entre la protubérance occipitale et le stop est à peu près égale à celle du stop à l'extrémité de la truffe. Axes du crâne et du chanfrein autant que possible en lignes droites et parallèles
Stop : Dépression crânio-faciale modérément accusée.
Région faciale :
Truffe : Foncée. Les narines sont largement ouvertes.
Museau : Puissant, assez long et modérément haut, jamais pointu.
Chanfrein: de préférence droit ou très légèrement convexe (busqué), plutôt étroit.
Lèvres : Lèvre supérieure modérément tombante formant un léger arrondi antérieur, jamais en pointe. Commissure labiale jointive.
Mâchoires/dents : Denture très robuste, régulière et complète avec un articulé en ciseaux, la face postérieure des incisives supérieures étant en contact étroit avec la face antérieure des incisives inférieures. Les dents sont implantées bien d'équerre par rapport aux puissantes mâchoires. Articulé en pince admis. L'absence de deux PMI ou PM2 (prémolaires 1 ou 2) est tolérée. L'absence des M3 (prémolaires 3) n'est pas prise en considération.
Joues : peu marquées.
Yeux : Foncés, purs, de forme légèrement ovale ; expression aimable ; ils ne sont ni saillants ni enfoncés dans les orbites. Ouverture palpébrale bien adaptée, les paupières épousant correctement la forme du globe oculaire. Le bord des paupières est bien pigmenté.
Oreilles : Attachées bas et plutôt en arrière, pas plus haut que la ligne des yeux, elles sont étroites à leur base ; si on les étire, elles doivent être d'une longueur suffisante pour atteindre au moins le bout de la truffe. Elles sont plissées avec élégance et portées tombantes bien accolées à la tête. De texture fine, elles sont recouvertes d'un poil fin.
La conque n'est pas proéminente.
Cou : Modérément long, léger et élégant, mais bien musclé. La peau de la gorge est lâche, mais le fanon n'est pas recherché.

Corps

Ligne du dessus : Harmonieuse, elle va de l'attache du cou à la croupe qui est doucement inclinée.
Dos: Droit, ferme, de longueur moyenne.
Rein : Large, puissant et souple.
Croupe : Doucement inclinée vers la naissance de la queue ; les crêtes iliaques ne devraient pas être visibles.
Poitrine : Large et bien descendue, elle atteint au moins la pointe du coude. La pointe du sternum est visible, mais pas nettement proéminente. Les côtes sont longues, modérément cintrées. La cage thoracique va loin en arrière.
Ligne du dessous et ventre : Ligne du dessous légèrement remontée vers l'arrière-main. Flancs modérément pleins.
Queue : Attachée bas dans le prolongement harmonieux de la croupe, de longueur moyenne, elle atteint au moins le jarret; bien garnie de poils, mais sans panache, elle va en s'amenuisant vers son extrémité élégante. Portée basse et sans crochet au repos et aux allures lentes, elle se relève quand le chien est excité ou en action, mais elle n'est jamais recourbée sur le dos.

Membres

Membres antérieurs : Pourvus de muscles puissants, ils ne donnent cependant pas une impression de lourdeur. Vus de faces, les antérieurs sont secs, parfaitement droits et d'aplomb, dotés d'une bonne ossature. Les pieds, fermes, sont dirigés droit vers l'avant.
Epaules : Puissamment musclées. Les omoplates, parfaitement appliquées à la paroi thoracique, sont relativement longues et bien obliques. L'articulation scapulo-humérale est proche de 901.
Bras: À peu près aussi long que l'omoplate, en position oblique. Coudes : Naturellement bien placés contre les côtes.
Avant-bras : Robuste, sec, parfaitement droit, un peu plus court que le bras.
Carpe: Robuste.
Métacarpe : Court. Vu de face en position verticale, jamais dévié en dehors. Vu de profil jamais parfaitement vertical, mais légèrement fléchi par rapport au sol.
Pieds antérieurs Fermes, de forme arrondie, avec doigts serrés, courts et bien cambrés coussinets rugueux et durs ; ongles solides ; espaces interdigitaux garnis de poils fins.
Membres postérieurs : Pourvus de muscles puissants, ils sont bien proportionnés par rapport aux membres antérieurs. Bonnes angulations des articulations du grasset et du jarret. Membres postérieurs parallèles, ni serrés ni ouverts. En position naturelle du chien, les membres postérieurs sont légèrement placés vers l'arrière. L'ossature est un peu moins puissante que celle de l'avant-main.
Cuisse : De bonne longueur et largeur, forte, bien musclée.
Grasset : Bonne angulation ; tourné ni en dedans ni en dehors.
Jambe : Relativement longue, en position oblique. Ossature un peu moins puissante qu'à l'avant-main.
Jarrets : Robustes, bien coudés, descendant bas.
Métatarse : Court, vu de derrière d'aplomb et parallèle.
Pieds postérieurs : Assez ronds, fermes ; avec doigts serrés et courts coussinets rugueux et durs ; ongles solides ; espaces interdigitaux garnis de poil fin; pas d'ergots, sauf dans les pays où l'ablation des ergots est interdite par la loi.
Allures : Allures naturelles préférées: trot ou galop, les deux de grande amplitude. Au trot le mouvement doit être coulant avec une bonne impulsion, de larges enjambées des membres antérieurs et une poussée puissante des membres postérieurs. Les membres se déplacent en lignes droites et parallèles.
Action des antérieurs : ne doit ni serrer ni faucher; pieds ni panards ni cagneux.
Action des postérieurs: pratiquement parallèle avec poussée remarquable ; membres ni trop serrés ni trop ouverts, ni en jarret de vache ni en tonneau.
Peau : Bien adhérente et tendue, exempte de plis.

Robe

• Poil lisse : Court, lisse, bien couché, plus fin sur la tête et les oreilles.
• Poil dur: Dur au toucher, flexible, bien couché; peu de sous poil; avec barbe faiblement développée.
Couleur : Il y a quatre variétés de couleurs:
Petit chien courant bernois
Cette variété existe à poil lisse et à poil dur, toujours tricolore blanc, noir et feu. Fond de robe blanc avec de grandes plaques noires ; quelques mouchetures noires sont admises. Marques feu au dessus des yeux, sur les joues, à la face interne et supérieure des oreilles et autour de l'anus. Les chiens à manteau noir sont admis. Peau : elle est noire sous le poil noir et blanche légèrement marbrée de noir sous le poil blanc.
Petit chien courant du Jura
Cette variété a le poil lisse, rarement un poil double. De préférence fond noir-foncé avec des marques feu de couleur brun-rouge au dessus des yeux, sur les joues, la poitrine et/ou aux membres. Ou fond de robe fauve avec manteau ou selle noire. Sur la poitrine, une tache blanche pas trop étendue est tolérée. Peau : Noire sous le poil noir, plus claire sous le poil fauve.
Petit chien courant lucernois
Cette variété a le poil lisse. Fond de robe éclaboussé gris et blanc ou noir avec de plus ou moins grandes plaques foncées ou noires.
Marques feu de couleur brun-rouge au dessus des yeux, sur les joues, à la naissance de la queue, sur la poitrine et sur les membres. Les sujets à manteau noir sont admis. Peau : Noire sous le poil noir et plus claire sous le poil moucheté bleu.
Petit chien courant de Schw yz
Cette variété a le poil lisse. Fond de robe blanc avec des plaques plus ou moins étendues de couleur jaune-rouge à rouge-orange ; les truitures isolées de couleur rouge-orange ne sont pas considérées comme un défaut. Les chiens à manteau rouge-orange sont admis.
Peau : Gris foncé sous le poil orange et blanche marbrée de noir sous le poil blanc.

Taille et poids

Hauteur au garrot Mâles 35 à 43 cm, femelles : 33 à 40 cm.
Tolérance : +/- 2 cm.

Défauts

Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité.
• Ossature trop fine ou trop lourde, manque de substance.
• Tête grossière, sans distinction.
• Truffe partiellement ladrée.
• Oeil clair ou hagard.
• Attache de l'oreille trop haute ; oreille plate, épaisse, trop courte.
• Fanon nettement marqué.
• Dos ensellé ou « de carpe ».
• Croupe courte, inclinée.
• Poitrine pas assez descendue, plate ou en tonneau.
• Queue portée trop haut, fortement recourbée.
• Membres antérieurs tors ou déviés en dehors ou en dedans.
• Epaule droite (angle trop ouvert) ; bras trop court.
• Carpe faible, métacarpe affaissé.
• Pieds affaissés, pieds de lièvre.
• Angulation des postérieurs trop droite ; position en tonneau ou en jarrets « de vache ».
• Défauts de couleur et de marques: - Chez le petit chien courant bernois : éclaboussures noires trop nombreuses. - Chez le petit chien courant de Schwyz : trop d'éclaboussures rouge-orange; robe ombrée (charbonnée) aux oreilles, à la naissance de la queue et/ou dans les plaques rouge-oranges.
• Comportement mal assuré, légère agressivité.
Défauts éliminatoires
Chien très peureux ou agressif
Manque de type.
Truffe entièrement de couleur chair.
Prognathisme supérieur ou inférieur, arcade dentaire déviée.
Absence d'incisives et de canines ; malposition des canines.
Absence de plus de 3 prémolaires et/ou molaires.
Entropion, ectropion.
Sternum trop court, poitrine cassée.
Queue enroulée ou cassée.
Toute combinaison de couleurs qui ne correspond pas à celle des variétés décrites dans le standard.
Taille : Mâles en dessous de 33 cm et au dessus de 45 cm.
Femelles en dessous de 31 cm et au dessus de 42 cm.
N.B. : Les mâles doivent avoir deux testicules d'aspect normal complètement descendus dans le scrotum.

Avis du vétérinaire

L'avis du vétérinaire

Modes de vie
Logement : maison avec jardin clôturé où le chien peut courir
Situation familiale : toutes les situations familiales, compatible avec la présence de jeunes enfants
Disponibilité : vous devez être du type sportif, vous pouvez consacrer du temps à la promenade

Utilités
Chien de compagnie :
  • Chien comme animal de compagnie. On attend de ces chiens qu’ils tiennent compagnie, qu’ils apportent de l’affection, leur présence, leur fidélité, leur constance et leur joie de vivre.
Chasse :
  • Chien courant. Ce sont des chiens qui courent après le gibier non blessé ou qui poursuivent le gibier blessé grâce à l’odorat.

Brossage et entretien : régulier
Education et remarque concernant son comportement : calme, doux, pas toujours obéissant. Education stricte et ferme
Risque de maladie : pas de problème particulier
Remarques : odorat développé

Chiens comparables

Avis des internautes

4 commentaires


caracteristique de hublet - 27-01-13 19:02

est ce un chien aboyeur? merci

5 sur 5 personnes ont trouvé cet avis utile.
Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui Non

Re: caracteristique de - 24-08-13 11:15

J'aimerais en avoir un .....Mais pour l'education ....



MON PETIT COURANT SUISSE de - 26-12-11 19:22


LE BONHEUR

11 sur 11 personnes ont trouvé cet avis utile.
Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui Non

Re: MON PETIT COURANT SUISSE de annie grau - 09-01-12 18:01

Hou la la que la vie est dure dans cette maison !!!!!



Petit courant bernois de Freddy Abegg - 09-02-11 17:32



Malinka von Grundli

12 sur 12 personnes ont trouvé cet avis utile.
Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui Non

Petit chien courant suisse de brunodulogisdesormes (3 avis) - 14-08-09 18:58


13 sur 14 personnes ont trouvé cet avis utile.
Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui Non

Re: Petit chien courant suisse de eisenbeis - 10-02-12 17:53

bonjour,

je suis une dame qui aime les chiens.

avez vous un petit chien courant suisse a vendre et a quel prix?

merci






Espace éleveur



Votre avis ou votre question sur 'Petit chien courant suisse'
Titre *
Message*
Votre photo sur 'Petit chien courant suisse'
Votre nom *
Votre email *