Chien loup de Saarloos

Chien loup de Saarloos
ou Saarloos Wolfhond

Chien de compagnie
75 cm au garrot
35 kg
Longévité : 11 ans
Origine : Pays-Bas
Inscriptions au LOF en 2007 : 57 (175ème)

Standard N° 311

Utilisation

Le Chien-loup de Saarloos n’a pas été élevé en vue d’une prestation de service déterminée ; il possède des aptitudes qui lui permettent d’être un chien de compagnie et de famille fidèle et digne de confiance.

Bref aperçu historique

Leendert Saarloos (1884-1969) aimait la nature et tout spécialement les chiens. Il était cependant d’avis que les chiens étaient trop humanisés et, en sa qualité d’amateur du berger allemand, il avait l’intention de revivifier dans cette race les dispositions naturelles afin d’obtenir un meilleur chien d’utilité. Dans ce but, il croisa le mâle berger allemand Gerard van der Fransenum, un chien de type prussien classique, avec Fleuri, une louve originaire de la branche sibérienne du type européen (1932). Par accouplement des descendants avec le père, il obtint une population de base dont les animaux étaient porteurs de plus d’un quart de sang de loup. Au cours de la phase expérimentale suivante, grâce à une sélection sévère, il créa une nouvelle race, le « chien-loup européen ». Des exemplaires sélectionnés de cette nouvelle race donnant satisfaction comme chiens d’aveugle, on crut en premier lieu que cette race serait apte à cet emploi. Mais un apport augmenté de sang de loup, avec le temps, l’hérédité utilitaire de l’aïlleul Gerard se perdit et il devint évident que cette race était en général peu apte au travail de chien d’utilité et en particulier à celui de chien d’aveugle. Le patrimoine de Leendert Saarloos, non pas un chien d’utilité, mais un chien doté de qualités naturelles, fut reconnu comme race en 1975. En l’honneur de son créateur, on lui donna à l’époque le nom de « chien-loup de Saarloos », distinction bien méritée.
Dès lors, c’est la « Nederlandse Vereniging van Saarloosw olfhonden » (association hollandaise du chien de loup de Saar loos) qui fut chargée de défendre les intérêts de cette race, entre autres en rédigeant le nouveau standard qui suit.

Aspect général

Le chien-loup de Saarloos est un chien de forte constitution dont l’aspect extérieur (conformation, allures, robe) fait penser à un loup. Il est de construction harmonieuse et a des membres assez longs, mais qui ne donnent pas l’impression que le chien est haut sur pattes. Les caractères sexuels sont prononcés chez les mâles comme chez les femelles.
Proportions importantes : Le chien-loup de Saarloos est plus long que haut. Le rapport entre la longueur du museau et celle du crâne est de 1 :1.

Comportement / caractère

Chien vif et débordant d’énergie, de caractère fier et indépendant. Il n’obéit que de sa propre et libre volonté ; il n’est pas soumis. Il est attaché à son maître et au plus haut degré digne de confiance. Envers les étrangers, il est réservé, passablement méfiant. Sa retenue et, dans des situations inconnues, son instinct de fuite semblable à celui du loup sont typiques pour le chien-loup de Saarloos et devraient être maintenues comme particularités de la race. A l’approche d’un chien-loup de Saarloos, les étrangers devraient faire preuve d’une certaine compréhension envers le comportement de ce chien, pour sa réserve circonspecte et pour son instinct de fuite, particularités qu’il porte dans son patrimoine héréditaire. Une approche forcée et indésirable par un étranger peut provoquer la manifestation de l’instinct de fuite. En empêchant cet instinct de se manifester, par exemple en diminuant la liberté de mouvements du chien par une laisse, le chien peut se comporter comme s’il avait peur.

Tête

La tête doit rappeler l’impression que fait celle d’un loup et correspondre harmonieusement dans ses dimensions avec le corps.
Vue de dessus et de profil, la tête a la forme d’un coin. La ligne qui va du museau à l’arcade zygomatique bien développée est très caractéristique. Conjointement à la forme adéquate et la position des yeux, cette ligne donne l’aspect recherché semblable à celui d’un loup.
Région cranienne :
Crâne : Il est plat et large ; en ce qui concerne sa largeur, il faut mettre en garde contre une largeur exagérée qui porterait atteinte à sa forme en coin typique. L’os occipital et le pourtour de l’orbite ne doivent pas être trop visibles ; l’arcade sourcilière doit se fondre sans heurt avec le crâne.
Stop : La dépression naso-frontale est peu marquée.
Région faciale :
Truffe : Bien pigmentée.
Museau : Fort. Le chanfrein est droit.
Lèvres : Bien jointives.
Mâchoires/dents : Les mâchoires supérieure et inférieure, bien développées, présentent une denture solide et un articulé en ciseaux complet, qui n’est acceptable que s’il est bien ajusté. En comparaison avec le crâne, la mâchoire supérieure ne doit pas paraître grossière : un museau trop grossier altère la forme typique semblable à celle du loup. La mâchoire inférieure n’a rien de remarquable.
Yeux : De préférence de couleur jaune, en forme d’amande, placés légèrement obliquement, pas proéminents ni ronds, les paupières étant bien appliquées sur le globe oculaire. L’expression est attentive, réservée il est vrai, mais pas craintive. L’œil est très caractéristique de la race et souligne l’aspect recherché de ressemblance avec le loup.
L’expression recherchée n’est obtenue que par un œil de couleur claire. Il faut accorder une grande importance à la couleur, la forme et la bonne position de l’œil. Chez le sujet plus âgé, la couleur jaune de l’œil peut devenir plus foncée, mais le ton jaune d’origine persiste à travers elle. Une prédisposition à la couleur brune est moins recherchée. L’orbite se fond imperceptiblement dans le crâne. Une orbite trop marquée conjointement à une arcade sourcilière accentuée et un stop marqué sont des défauts.
Oreilles : De grandeur moyenne, charnues, triangulaires avec une extrémité arrondie ; leur face interne est couverte de poil. Les oreilles sont attachées à hauteur de l’œil. Elles sont très mobiles et expriment l’humeur et les émotions du chien. Les oreilles trop en pointe et attachées trop haut sont des défauts. Les oreilles attachées trop latéralement altèrent la forme typique de la tête et sont de ce fait moins recherchées.
Cou : Sec et bien musclé ; il se fond en ligne harmonieuse avec le dos ; de même, la ligne de la gorge se fond sans heurt avec le poitrail.
En hiver, surtout grâce au poil de saison, le cou peut s’orner d’une belle collerette. Le fanon est minimal et ne frappe pas le regard. Il est caractéristique que, chez le chien-loup de Saarloos au petit trot, la tête et le cou forment une ligne presque horizontale.

Corps

Le chien-loup de Saarloos est plus long que haut.
Dos : Droit et fort.
Côtes : Normalement cintrées.
Poitrine : La ligne harmonieuse de la poitrine atteint au maximum le niveau des coudes. Vus de face, le poitrail et l’inter-ars paraissent modérément larges. Il convient d’éviter une région thoracique trop massive, car elle altérerait la silhouette typique qui caractérise ce trotteur-né. La silhouette est plutôt élancée et très semblable à celle du loup.
Ligne du dessous : Tendue et légèrement remontée.
Queue : Elle est large à sa naissance et abondamment pourvue de poils ; elle atteint au moins le niveau du jarret. Elle semble attachée un peu bas, fait qui est souvent accentué par une légère dépression près de l’attache. La queue est portée légèrement en forme de sabre à presque entièrement droite. Quand le chien est excité ou au trot, elle peut être portée plus haut.

Membres

Membres antérieurs : Les antér ieurs sont droits et bien musclés.
Les os ne sont pas grossiers et leur section est ovale. Par rapport au corps, les membres sont quelque peu graciles.
Epaules : Les omoplates sont de largeur et de longueur suffisantes.
Elles forment avec la verticale un angle d’environ 30°, un angle normal non exagéré.
Bras : De même longueur que l’omoplate. Angle entre l’omoplate et le bras normal, pas exagéré.
Cou des : Bien au corps, sans être serrés contre la poitrine. Vu l’arcure des côtes et la localisation correcte de l’épaule et du bras, l’écartement entre les deux antérieurs est modéré.
Pieds antérieurs : Pieds de lièvre, bien musclées et cambrés, avec des coussinets fortement développés, ce qui, conjointement au carpe solide et au métacarpe légèrement oblique, assure un assortiment élastique des mouvements. En station, un pied légèrement tourné vers l’extérieur est admis.
Membres postérieurs : La position du bassin est normale.
Cependant, à cause de l’attache basse de la queue, qui est fréquemment accentuée par une légère dépression, le bassin donne souvent l’impression d’être plus oblique. Les angles des postérieurs sont en harmonie avec ceux des antérieurs. Les allures légères typiques de la race dépendent dans une grande mesure de la bonne angulation du grasset et du jarret. Le moindre écart empêche le déroulement de ce mouvement typique. Chez le chien en station, les jarrets légèrement clos sont autorisés.
Cuisse : De longueur et largeur normales, fortement musclée.
Grasset : Pas exagérément coudé.
Jarret : L’angle ne doit pas être exagéré. Les os et les muscles permettent une extension optimale de l’articulation.
Métatarse : Suffisamment long (pas court), moyennement oblique.
Pieds postérieurs : Bien développés, bien cambrés.
Allures : Le chien-loup de Saarloos est un trotteur typique et endurant aisément capable de franchir de longues distances à sa cadence particulière. Son allure naturelle ne le fatigue guère et rappelle celle du loup. Il se distingue d’autres races par son allure légère très spécifique. Le bon déroulement des mouvements dépend fortement de différents détails de construction corporelle ; avant toute chose, ce sont les angulations entre les différents membres qui exercent la plus forte influence. Au trot franc et dégagé, le chien-loup de Saarloos porte la tête et le cou presque horizontalement ; c’est alors que la position des yeux et la forme cunéiforme de la tête sont caractéristiques. Au trot soutenu, allure typique de la race, le chien ne présente pas une allonge exagérée ; tout comme une poussée trop forte, une allonge exagérée déformerait l’allure typique et légère qui est un modèle idéal de mouvement économe en énergie.

Robe

Poil : Le pelage est différent en été et en hiver. En hiver, c’est généralement le sous-poil qui est prédominant ; avec le poil de couverture il forme une fourrure abondante qui couvre tout le corps et dessine autour du cou une collerette bien définie. En été, c’est le poil de couverture qui prédomine sur tout le corps. Des différences de température en automne et en hiver peuvent exercer une grande influence sur le sous-poil; mais la prédisposition à former du sous-poil doit au moins être présente. Il faut que le ventre, la face interne des cuisses et aussi le scrotum soient recouverts de poil.
• Sable ou fauve clair à foncé charbonné, dit gris de loup.
• Sable ou fauve clair à foncé ombré de marron, dit brun de forêt (
Bos bruin). • De crème blanchâtre (sable) clair à blanc.
La pigmentation de la truffe, du bord des paupières, des lèvres et des ongles doit être noire chez le chien-loup de Saarloos gris de loup ou blanc, couleur foie chez le sujet « brun de forêt » ou blanc-crème. Le poil de toute la région inférieure du corps, à la face interne des extrémités et dans la région postérieure des culottes est de couleur claire. A la face externe des membres, aussi bien le sujet gris de loup que le sujet « brun de forêt » présentent un poil de couleur foncée. Ils devraient aussi avoir un masque qui souligne l’expression.

Taille

La hauteur au garrot du chien-loup de Saarloos varie pour les mâles de 65 à 75 cm, pour les femelles de 60 à 70 cm.
De légers écarts vers le haut sont admis.

Défauts

Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité.
• Oeil trop rond, yeux proéminents.
• Orbite trop fortement accentuée, avec les sourcils qui ne se fondent pas en ligne harmonieuse avec le crâne, ce qui va avec un stop marqué et des yeux trop ronds.
• Oreilles attachées trop haut ou/et oreilles pointues.
• Oreilles trop écartées.
Corps • Trop descendu, trop court.
• Queue enroulée.
• Queue portée sur le dos.
Membres • Ossature des membres trop grossière.
• Les couleurs trop peu intenses sont moins recherchées.
• Mauvaise répartition des poils foncés avec formation d’une selle noire.
• Couleurs autres que les couleurs admises.
• Toute forme d’agressivité.
N.B. : Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.
Avis du vétérinaire

L'avis du vétérinaire

Modes de vie
Logement : maison avec jardin clôturé où le chien peut courir
Situation familiale : à envisager avec précaution si présence de jeunes enfants
Disponibilité : vous devez être du type sportif, vous pouvez consacrer du temps à la promenade

Utilités
Chien de compagnie :
  • Chien comme animal de compagnie. On attend de ces chiens qu’ils tiennent compagnie, qu’ils apportent de l’affection, leur présence, leur fidélité, leur constance et leur joie de vivre.
Chien de recherche :
  • Chien de recherche dans les décombres. Ce sont des chiens utilisés dans les éboulements pour rechercher les blessés et personnes à sauver.
  • Chien de recherche en avalanches. Ce sont des chiens utilisés dans les avalanches pour rechercher les blessés et personnes à sauver.
Chien pour personnes handicapées :
  • Chien pour personnes souffrant d’un handicap sensoriel. Ce sont des chiens utilisés pour aider la vie quotidienne des personnes malvoyantes ou malentendantes. Il est nécessaire de leur apporter une éducation spécialisée.

Brossage et entretien : aucun
Education et remarque concernant son comportement : indépendant, têtu, affectueux, méfiant envers les étrangers. Education très ferme et sans heurt
Risque de maladie : pas de problème particulier
Remarques : race peu connue en France, consacrer les 2 premières années à sa socialisation

Chiens comparables

Avis des internautes

15 commentaires


loup saarloos et tchec de michael (2 avis) - 19-03-17 07:21





Bonjour , j ai eu un clt durant 9ans décédé d'une MD il y a 3mois une crème de chien . Amoureux de ces 2race clt et cls j'ai eu la chance d'acheté un cls en France par une éleveuse expérimenter d'on tout les teste sons faits md mf dysplasie ex . Je trouve pour ma part que le cls est plus proche du loup concernent sa méfiance et sont aptitude par rapport au clt ;je me permet de faire la comparaison car tout les 2 je l'ais aie eu a 10semaines .

5 sur 5 personnes ont trouvé cet avis utile.
Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui Non

DESCRIPTIF VETO A REVOIR DESOLE de rousseau (3 avis) - 10-12-16 10:32

Bonjour,bcp de contradictions dans cette fiche veto,et certaines de tailles!! Tout comme le chien loup tcheque (que je possede),le chien de Saarloos est mal connu y compris de beaucoup de veto et éducateurs.Pour bien choisir,mieux vaut demander a de tres bon eleveurs et notament ceux pouvant vous expliquer les différences entre les deux races,et loin de moi l'intention ou les connaissances pour discrediter les uns ou les autres.

Deja,rien contre l'une ou l'autre race,chacun y trouvera son bonheur suivant ces possibités,capacités pour posseder de tels chiens et surtout une grande patiente et comprehension de son compagnon.Ce sont des chiens qui nous connaissent mieux que nous les connaissons...Pour les deux,l'attachement est "visceral" chien de meute par definition avec tout les avantages et forcement les inconveniens..La solitude, pas du tout leur trucs,bcp de travail,de "ruses",de comprehension et d'abnegation pour le materiel...et oui,comme bcp de chiens,destructeurs quand ils s'ennuient ou separés de leur meute...Vous et votre famille.A ne pas negliger,car dégâts proportionnels au chien( mon canap s'en est pas remis et retrouver au milieu du salon..lui est moi,pas les memes gout pour l'ammenagement..mdr).Erreur de ma part,maintenant,il dort dans l'entrée et plus de mauvaises surprises au reveil.

Pour les rectifs de la fiche, le Sarloos classé chien de compagnie, le Tchecoslovaque classé chien de travail,et oui, c'est comme ca et meme si je ne doute pas que certains possesseurs de Sarloos arrivent a en faire de bon chien de travail (et je respecte pour cela les qualités du maitre , caractere du chien et leurs complicités), ce n'est pas sa "fonction",pour le travail ,plutôt le Tcheque ( crée pour cela a la base,voir son hitorique) et d'ailleurs l'un comme l'autre,caractere fort..tétu (ce sont des chiens intelligents..et malin...),instinct ancestrals tres marqués,rapport avec l'environnement tres present,d'ou concentration possible mais difficile >> ils s'interessent a tout ce qui les entourent en permanences,pour ma part, super,pour le travail,...ont bosse autant qu'eux...Pour la recherche de personnes,drogue,explosifs,ont utilise le Tcheque et non le Sarloos( instincts généralement plus marqué concernant la "mefiance",appréhensions de l'inconnu),mais pour les deux,la sociabilisation est importante,primordiale pour ne pas voir chaque ballades en ville comme une epreuve pour votre chien,ni d'ailleurs bruits de la vie quotidienne,etc..Pour les enfants,je possede un Tcheque,similaire dans "l'aspect,poids,force,taille ,mode jeux, et COMMUNICATION, intelligence",pour ma part,pas de problèmes avec ma fille de neuf ans qui a assimilé le mode de communication bien particulier a ces 2 races (retrouver chez quelques Husky) ce qui lui plait d'ailleurs entre autre chose meme si au debut,il attrappait la peau avec le pyjamma sans mechanceté mais par maladresse.Chien "garde du corp" et "ombre" de ma fille,meme si leurs jeux ressemblent a du catch amical. Je laisse Marie Francoise plus a meme de vous renseignez sur le Sarloos et les enfants et surement bien plus.

Pour les medisants,je ne me suis pas tromper de forum,je ne valorise, favorise ou devalorise aucune de ces deux races( je voulais un Sarloos,mais pour moi,le Tcheque etait plus indiqué,et si j'assure avec,je passerai peut-être au Sarloos)mais pour les deux races,ils deviennent des chiens de "mode",voir d'appartement et malheureusement ,pour bcp,finissent abandonnés ou maltraités avant leurs 2 ans suite a la desinformation,ignorance ,irresponsabilité ou cupidité,vanité,fierté,etc..Ce sont de super chiens,avec leurs particularités qu'il faut connaître pour justement les appréciées.PS,comme pour tout les chiens,il faut les sortirs pour leurs bien etre,leurs developpement physique et intellectuelle et encore plus ces deux la, n'oublions pas qu'ils ont etaient croisés aussi pour augmenter leur endurances,forces physique et capacités diverses.Je souhaite pour ma part en savoir plus sur le Sarloos, mais de la part de personne en possedant, vivant avec (les livres je connais).J'accepte toutes critiques du moment ou elles sont constructives et polies.

13 sur 13 personnes ont trouvé cet avis utile.
Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui Non
Voir aussi Education Agressivité Peau

appartement de Megias - 06-12-16 11:51

Bonjour, je voudrez savoir si il peut s'adadpter dans un appartement, je travail a mi temps donc sera assez présent pour aller en promenade. je pense le faire dresser.Ces une bonne idée? peut il rester seul? Je suis handicaper ,je marche avec une bequille ces genant? quel conseil me donnez vous car je voudrez vraiment se chien.

d'avence merci.

3 sur 4 personnes ont trouvé cet avis utile.
Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui Non

recherche saarloos en Bourgogne de ayats21 - 02-11-16 23:09

Bonjour,

Je cherche un chiot male (en elevage si possible) proche de Dijon merci de me contacter si vous avez une bonne adresse .

1 sur 1 personne a trouvé cet avis utile.
Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui Non

chien loup du saarloos de lolo (9 avis) - 24-08-15 21:11

es ce-que c'est un chien de grande taille ?

et s'entent t'il avec d'autre animaux ?

dite moi la réponse svp

4 sur 7 personnes ont trouvé cet avis utile.
Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui Non

liberte/ question de stephanie - 19-04-13 09:22

je m interesse fortement a ce chien, venant de decouvrir cette race! pouvez vous me conseiller des ouvrages interessants sur cette race ou des sites assez detaillés?! jiame ce cote "libre" de cette race et je cherche un chien qui peut m accompagner avec mon fils partout y compris lors de nos promedes a cheval! si possible pouvez vous nous citer des adresses d eleveur que nous pouvons visiter pour une premiere approche avec ce chien?

mille merci stephanie

25 sur 25 personnes ont trouvé cet avis utile.
Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui Non

rapport au groupe humains de BREHA FRANCOISE - 20-02-13 19:18

peut-on dans un salon de coiffure laisser ce chien sans muselière

11 sur 20 personnes ont trouvé cet avis utile.
Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui Non

chien loup de saaloos de elodie - 07-11-11 22:14

S entend til avec d autre chien ?

est til de caractere gentil pas du genre agressif ?

13 sur 18 personnes ont trouvé cet avis utile.
Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui Non
Voir aussi Agressivité

REPONSE A SERGE MILLET de MarieFrançoise - 15-04-11 17:11



Réponse à serge millet

J'aime votre questionnement au sujet de ce chien ... si singulier. Chien de meute il est protecteur avec les enfants , pas fugueur sa maison c'est sa tanière Les étrangers il est méfiant, mais pas forcement peureux juste réservé.La garde ce n'est pas son rôle! mais s'il se passe quelque choses d'anormal vous le saurez de suite.Obéissant , s'il le juge nécessaire ...donc c'est un chien intelligent qu'il faut savoir comprendre et aimer. pour cela il faut le choisir dans un bon élevage. Avec de bonnes origines .je vous souhaite bonne chance si vous désirez un CHIEN LOUP DE SAARLOOS.

81 sur 86 personnes ont trouvé cet avis utile.
Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui Non
Voir aussi Fugue Peur Education

Chien loup de Saarloos de - 06-07-10 17:02

Chien super !

11 sur 26 personnes ont trouvé cet avis utile.
Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui Non

Re: Chien loup de Saarloos de manonette (13 avis) - 27-08-12 10:38

il a quel age



Re: Chien loup de Saarloos de manonette (13 avis) - 30-08-12 13:36

il a quel age il s appele comment



Chien loup de Saarloos de millet serge - 25-04-10 11:45

vous avais marque tous ce qui correspond a sont allure tous les defaut qu'il ne doit pas avoir ainci que ce qu'il doit avoir mais lessenciel n'y est pas ... sont comportement avec les enfants ?avec les gens? (or mis la fuite) est t'il fugueur? est t'il un bon chien de garde? est t'il obeissant ?je ne parle pas de soumition .est t'il lunatique ?est t'il intelligent? etc etc.....un chien n'est pas une machine et peut avoir des defauts. ca n'empeche pas qu'il soit beau et intelligent. nous avont bien des defauts pourquoi il n'en aurais pas .en attente d'une reponse sur ce qu'il est et non sur ses formes merci d'avance et ci mon message vous semblent agressif ce n'etait pas le but

13 sur 25 personnes ont trouvé cet avis utile.
Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui Non
Voir aussi Comportement Fugue Education Agressivité

Re: Chien loup de Saarloos de Cardouat - 25-12-15 22:34

Bonjour j ai un ami qui m a trouver un husky croisee loup de saarloos actuellement j ai un labrador je souhaiterai savoir si cette race s entend avec les autre chiens merci d avances pour vos reponses



Chien loup de Saarloos de chantal cherifi - 07-02-10 21:11





ma louba acquise en mars 2009,chien génial,difficile apréhension mais avec de la patience et beaucoup de contact elle est super attachante,je l'adore

11 sur 13 personnes ont trouvé cet avis utile.
Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui Non

Chien loup de Saarloos de mitra (24 avis) - 07-01-10 19:22


2 sur 2 personnes ont trouvé cet avis utile.
Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui Non

Chien loup de Saarloos de mitra (24 avis) - 07-01-10 19:07


2 sur 4 personnes ont trouvé cet avis utile.
Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui Non




Espace éleveur



Votre avis ou votre question sur 'Chien loup de Saarloos'
Titre *
Message*
Votre photo sur 'Chien loup de Saarloos'
Votre nom *
Votre email *